Que sont les NFT et pourquoi sont-ils importants pour l'industrie de l'art ?

Que sont les NFT et pourquoi sont-ils importants pour l’industrie de l’art ?

juin 5, 2021 By 0 Comments
What are NFT’s and why they are important for the art

Que sont les NFT ?

NFT signifie « jeton non fongible » (de l’anglais Non-Fungible Token, NFT). En économie, un actif fongible est quelque chose dont les unités peuvent être échangées, comme l’argent. Un actif non fongible signifie qu’il a des propriétés uniques et qu’il ne peut donc pas être échangé avec autre chose.

Les NFT peuvent être considérés comme des « Bitcoins pour l’art » à leur niveau le plus élémentaire. Le Bitcoin est devenu la réponse numérique à la monnaie traditionnelle, le NFT est la réponse numérique aux objets de collection. Le Bitcoin, par exemple, a donné aux gens la possibilité de dépenser et d’économiser de l’argent virtuel sans contrôle hiérarchique. De même, les NFT autorisent les images, vidéos, musique, ou toute autre chose qui peut être représenté virtuellement à être encapsulé sous une forme et une unité authentifiée qui peut être achetée, traitée ou validée de manière décentralisée sans arbitre moral.

Les œuvres d’art traditionnelles telles que les peintures ont de la valeur parce qu’elles sont uniques. Mais leurs versions numériques peuvent être dupliquées à l’infini ce qui peut à la longue représenter une menace. Avec les NFT, les œuvres d’art peuvent être tokenisées pour créer un seul certificat numérique d’authenticité et de propriété qui peut être acheté et vendu. La « tokenisation » est la création de la représentation numérique d’un actif sur une blockchain (définition de Blockchain France). Fondamentalement, les NFT sont des titres de propriété pour des œuvres de créativité humaine qui deviennent sécurisés et traçables à l’infini grâce à la technologie Blockchain.

Image 1 - NFT - ben heine blog

Pourquoi les NFT sont importants pour l'industrie de l'art

Les NFT sont une opportunité exceptionnelle pour les artistes et créateurs de renom. Un NFT peut en effet retracer l’œuvre d’art officielle d’un artiste et la Blockchain permet de remonter à tous les propriétaires de l’oeuvre qui précèdent et qui suivront, y compris le propriétaire actuel ainsi que son prix, les détails techniques de l’oeuvre et de son créateur. Grâce aux NFT, copier illégalement une création numérique devient difficile, voire impossible. Cela garantit son authenticité et donc sa valeur.

Les artistes ont donc rapidement compris que lier leur oeuvre d’art aux NFT rend compliqué la copie et la vente de leur artisanat numérique. Les prix de vente déjà associés aux récents NFT disponibles indiquent que ceux-ci font déjà partie intégrante de l’avenir de l’art. Il s’agit d’une révolution, tout comme les cryptomonnaies ont révolutionné la finance mondiale. Pour un artiste, le NFT lié à son oeuvre, associé aux informations qui y sont joint, devient l’élément principal ayant une valeur parfois plus élevée que l’oeuvre elle-même. S’il y a beaucoup de réimpressions de son art numérique sur Internet, le propriétaire du NFT de son oeuvre d’art n’est en fait intéressé que par le NFT original certifiant l’authenticité de l’oeuvre et l’associant pour toujours à l’artiste, puisqu’il y figé dans une blockchain.

Image 2 - NFT Ben Heine Art -

Acquérir une oeuvre tangible n’est pas la même chose que d’obtenir et certifier des informations sur un objet numérique. Les NFT sont par exemple constitués de photographies,  de musiques et tous les autres artefacts culturels disponibles sous forme numérique. Leurs prix peuvent atteindre des sommets astronomiques pour certains des NFT les plus précieux. Néanmoins, leur valeur semble être liée dans l’esprit des acheteurs à la popularité ou à l’originalité de l’oeuvre. Tout comme dans le marché de l’art traditionnel, cette évaluation est principalement basée sur le nom et la réputation de l’auteur plutôt que sur la confirmation de son talent artistique.

Les NFT sont censés protéger l'art et les artistes

Un NFT peut être suivi et tracé numériquement une fois créé. Un NFT ne peut pas être répliqué, ce qui lui confère un cachet original et permet des transactions qui ont suscité l’intérêt du public ces derniers mois. Alors que l’innovation des NFT empêche leur réplication sans consentement, rien dans le secteur ne limite par contre qui peut créer un NFT en premier lieu. Cela a beaucoup énervé quelques artistes qui ont découvert leurs œuvres sous forme de NFT entre les mains de personnes qui n’avaient pourtant aucune implication dans leur production.

Image 3 NFT Crypto Art Market - Art News Blog

Comme le système NFT permet à quiconque de tokeniser des sites Web ou des tweets non détenus, ils ont toujours été une source de discorde. Les méthodes traditionnelles qui permettent aux artistes de symboliser leurs images d’art ont suscité un débat. Certains critiques voient les NFT comme une option bienvenue pour les créateurs d’artefacts culturels qui pourraient autrement avoir du mal à vivre de leur travail. Tout artiste ambitieux peut désormais fixer le prix du NFT de ses photographies, peintures ou même vidéos d’art et les vendre aux enchères au plus offrant selon la loi de l’offre et la demande. Les NFT sont destinés à vous fournir quelque chose qui ne peut pas être dupliqué : la propriété de l’œuvre d’art numérique. Pour le dire autrement, n’importe qui peut acheter une estampe de Monet en termes de collection d’art physique. Cependant, l’original ne peut appartenir qu’à une seule personne. Bref, les NFT sont censés protéger l’art numérique, les artistes et les données numériques sous toutes leurs formes.

De nombreux artistes numériques ont sauté la tête la première dans la tendance, car ceux-ci ont souvent investi des années de travail et développement pour générer de l’intérêt pour leurs oeuvres sur les plateformes Big Tech telles qu’Instagram et Facebook tout en recevant très peu en échange. Parce qu’il est désormais concevable de véritablement « posséder » et d’acheter des œuvres d’art pour la première fois, ces créateurs de toutes catégories, chanteurs et cinéastes, envisagent un avenir dans lequel les NFT révolutionneront à la fois leurs processus inventifs, leurs sources de rémunération ainsi que la façon dont la communauté mondiale interprète l’art. Les NFT permettent à de nombreux artistes de tous horizons et de tous genres de partager leur créativité, de rencontrer de nouvelles personnes et éventuellement de démarrer une carrière. « Les artistes investissent tellement d’eux-mêmes et de leur temps dans leur art, il est donc assez rassurant de les voir remboursés à la hauteur de leur investissement », confie l’artiste numérique Jazmine Boykins. À l’inverse, les experts soutiennent que les NFT sont la dernière étape vers la technologie Blockchain tant attendue, qui, selon eux, modifierait radicalement tout le capitalisme mondial, affectant tous les secteurs de l’information et du traitement des données, du logement au médical en passant par l’industrie de l’art et l’assurance.

La technologie blockchain est une révolution

Une blockchain est une liste croissante d’enregistrements, appelés blocs, qui sont liés entre eux à l’aide de la cryptographie. Chaque bloc contient un hachage cryptographique du bloc précédent, un horodatage et des données de transaction (généralement représentées sous la forme d’un arbre Merkle). L’horodatage prouve que les données de transaction existaient lorsque le bloc a été publié afin d’entrer dans son hachage. Comme les blocs contiennent chacun des informations sur le bloc précédent, ils forment une chaîne, chaque bloc supplémentaire renforçant ceux qui le précèdent. Par conséquent, les blockchains résistent à la modification de leurs données car une fois enregistrées, les données d’un bloc donné ne peuvent pas être modifiées rétroactivement sans modifier tous les blocs suivants.

Image 4 Blockchain technology - Art News

La folie liée au NFT est une autre preuve des convictions des passionnés du numérique que la crypto-monnaie et la technologie Blockchain ont le potentiel de révolutionner notre monde de manière significative. La technologie Blockchain a par exemple déjà été utilisée pour améliorer la sécurité des votes dans l’Utah, lutter contre la fraude à l’assurance chez Nationwide Insurance et protéger les données médicales dans plusieurs organisations de santé américaines. Selon ses partisans, cela pourrait également aider les entreprises à assurer la transparence de la chaîne d’approvisionnement, à améliorer les efforts d’entraide et à minimiser les biais dans les processus de demande de prêt.

Les artistes soucieux du climat peuvent techniquement passer à une plate-forme Blockchain plus écologique. Ils expérimentent déjà de nouvelles méthodes pour utiliser la technologie NFT pour de bon. Certains configurent leurs jetons de manière à ce qu’ils ne soient payés que si leur travail est mis aux enchères. C’est similaire à la façon dont un acteur est payé lors de la rediffusion de son film. Bitmark, une entreprise numérique taïwanaise, a créé une plate-forme de style NFT pour partager les droits d’auteur des auteurs-compositeurs du monde entier. Les artistes qui rejoignent les réseaux de médias sociaux basés sur NFT comme Friends with Benefits obtiennent des partenariats limités sur la plate-forme. Ils peuvent recevoir un paiement quand ils publient leurs œuvres sur le Web contrairement à ce que pratiquent les géants numériques existants.

Plateformes NFT populaires

OpenSea est une plate-forme numérique NFT populaire et simple à utiliser. Aucun programme de parrainage n’est requis pour créer un compte et vous pouvez facilement créer un compte et commencer à vendre des NFT. Il vous permet de rechercher dans d’innombrables collections pour trouver vos artistes préférés ou de rechercher des classements de volume de ventes pour trouver des pièces passionnantes. Les NFT vous permettraient d’ajouter de nouveaux fragments en créant de nouvelles collections d’art. Il ne nécessite aucun codage et prend 3 minutes pour soumettre votre première œuvre d’art numérique gratuitement. Vous devez payer le minage pour vendre vos œuvres d’art numérique, ce qui n’est rien de plus que le coût d’interaction avec un smart contract qui régit OpenSea. Parce que cette plate-forme est simple et peu coûteuse, beaucoup de contributions sont des collections d’oeuvres numériques entières plutôt que des œuvres d’art individuelles.

Image 5 NFT Ben Heine Art bis -

Rarible est un marché NFT similaire à OpenSea. C’est ouvert et démocratique, mais vous devez payer pour chaque œuvre d’art que vous authentifiez. Cette plate-forme est principalement utilisée pour l’estampage d’œuvres d’art individuelles. Rarible facilite la visibilité de vos œuvres d’art sur la plate-forme, mais les frais sont beaucoup plus élevés par rapport aux autres marchés NFT, qui facturent entre 40 $ et 80 $ pour la frappe de chaque œuvre d’art.

Foundation est également une plateforme de NFT, extrêmement difficile d’accès et nécessitant de nombreux votes de la part des autres artistes pour publier la première œuvre d’art. Le moyen le plus simple de rejoindre cette plateforme est de recevoir une invitation directe d’un artiste déjà présent sur le forum. Cela peut éliminer ces tâches et vous permettre de vous concentrer uniquement sur la vente de NFT.



0 Comments on "Que sont les NFT et pourquoi sont-ils importants pour l’industrie de l’art ?"


Would you like to share your thoughts?

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Laisser un commentaire